“raciste”: Didier Deschamps se sent humilié, selon son avocat!

“Les bornes ont été dépassées”, a déclaré l’avocat de Didier Deschamps qui s’est exprimé sur iTELE pour la première fois depuis le début de la polémique sur la non-sélection de Karim Benzema. L’inscription “raciste” sur le mur de la maison de son client est “une sorte de viol de l’intimité de la vie privée”, a déclaré Me Carlo-Alberto Brusa.

Franck Ribéry «est dégoûté de cet acharnement»

Avocat de Franck Ribéry, Me Carlo Alberto Brusa réagit à l’audition libre, le 26 novembre dernier, de son client par la Brigade de répression du proxénétisme (BRP). Entendu comme simple témoin, Ribéry trouve son nom à nouveau associé à un dossier scabreux, cinq ans après l’affaire Zahia, dans laquelle le Munichois avait été relaxé.

Affaire Franck Ribéry contre CNN : que prévoit la loi française ?

On apprend que l’avocat de Franck Ribéry a écrit à la chaîne de télévision américaine, CNN pour réclamer une somme de 1,5 millions de dollars au motif que celle-ci aurait utilisé la photo de Franck Ribéry et donc son image, sans l’accord de celui-ci.

En effet, le 28 octobre 2015, le site de CNN a illustré un article sur une femme retrouvée morte gelée dans un caisson de cryothérapie avec une photo où l’on voit la tête du footballeur français dans cet appareil, utilisé par les sportifs de haut niveau pour la récupération.

Franck Ribéry va assigner CNN en justice

Franck Ribéry va attaquer dans les prochaines jours CNN pour avoir utilisé son image afin d’illustrer le décès d’une femme dans un caisson de cryothérapie. Son avocat Maître Carlo Alberto Brusa, a confié à l’AFP qu’il allait assigner en justice «sous huitaine» le media américain.

«Nous n’avons pas eu de réponse de CNN, donc nous allons poursuivre la défense des intérêts de Franck Ribéry à travers une action judiciaire», a dit Me Carlos Alberto Brusa, précisant qu’il était «en train de réfléchir devant quelle juridiction nous assignerons CNN». Le 5 novembre, il avait envoyé un courrier à CNN en guise de «tentative de solution préalable au contentieux», faute de quoi le joueur de Bayern Munich saisirait la justice française «afin de voir réparer les dommages subis dont le montant ne saurait être inférieur à la somme d’un million cinq cent mille dollars US» (1,37 M euros).

Source : francefootball.fr