Cabinet d’avocats à la cour
Paris / DOM-TOM / Rome / Madrid

Franck Ribéry «est dégoûté de cet acharnement»

Avocat de Franck Ribéry, Me Carlo Alberto Brusa réagit à l’audition libre, le 26 novembre dernier, de son client par la Brigade de répression du proxénétisme (BRP). Entendu comme simple témoin, Ribéry trouve son nom à nouveau associé à un dossier scabreux, cinq ans après l’affaire Zahia, dans laquelle le Munichois avait été relaxé.

Comment Franck Ribéry s’est-il retrouvé associé à cette affaire de proxénétisme ?

Le message est simple: il n’y a pas d’affaire Ribéry. Il a été entendu dans le cadre d’une audition libre. Pour répondre à des questions qui ne le concernaient pas personnellement, mais qui concernaient un de ses amis (l’ex-footballeur congolais Lucien Aubey, 31 ans, qui a notamment joué à Toulouse et Rennes et évolué avec Ribéry en Espoirs). Closer a balancé que Franck Ribéry a été entendu et ils ont construit une montagne sur quelque chose qui n’existe pas. Donc j’attaquerai Closer dès demain (jeudi) pour avoir fait planer des doutes sur l’intégrité et la dignité de Monsieur Ribéry.